La compagnie

Il était une fois...

Le Phénix bleu s’est fondé en 2006 avec l’ambition de créer un festival pour la lutte contre le SIDA. Ses comédiens ont préparé pour la scène, en 2007, La fille et la ronde, d’après Arthur Schnitzler écrit et mis en scène par Sei Shiomi.

Pour la saison 2008-2009, la compagnie a présenté L’enfant et l’homme de Véronique Wüthrich qui part jouer à la Reine Blanche, au Passage vers les Etoiles et termine sa tournée à Toronto. Puis en 2010-2011, c’est La vie exemplaire de Paméla Pichon au pays des hommes droits de Charline Régnier et Cécile Lecomte, une création sur la société de consommation.

De 2012 à 2016, elle accompagne la comédie Chéri, faut qu’on parle écrite et interprétée par Guillaume Renoult qui tourne dans la France entière.

Le Phénix Bleu forme des acteurs grâce à des stages d’approche, de perfectionnement et des trainings. Elle anime aussi des ateliers théâtre à l’école primaire - Gpe scolaire Simon Bolivar à Paris 19e, auprès d’institutions comme la Villette, ou encore au sein de la Compagnie Maya, au théâtre du Temps.


En 2019, elle produit en partenariat avec le Labo du 7 deux films Alternative et Les yaourts à la coco, réalisés par Maïlis Jeunesse, projetés au Marché du film de Clermont Ferrand 2020.

En 2019-2020, Le Phénix Bleu reprend la création scénique avec AdaMaR, un duo scénique jeune public pour deux actrices, qui revisite l’histoire de la première ligne de code informatique, pour apporter une médiation sur les choix d’orientation autour des mathématiques des filles et des garçons entre 9 et 13 ans.

En 2021, la compagnie prépare le tournage d'un court métrage et l'écriture d'un long-métrage.

Fin_tournage_yaourts_coco.png

De gauche à droite, de haut en bas :

Romain Bacq, Alexandre Thomas, Paul Le Borgne Cueff

Axelle, Maïlis Jeunesse, Eleonore Nitsas, Inès de Broissia